Twitter YouTube

ArcelorMittal en France

Page tools
Imprimer
Signet
Partager
FacebookTwitter

La sidérurgie est notre passion et c’est cette passion qui continuera à guider ArcelorMittal pour les nombreuses années à venir » – déclaration de Lakshmi Mittal, Chairman et CEO d’ArcelorMittal à l’occasion du dixième anniversaire du groupe

Le 1er août 2006, Arcelor et Mittal Steel fusionnaient pour créer le premier groupe sidérurgique au monde. Le groupe fête aujourd’hui son dixième anniversaire.


Quelques chiffres clés : 



  • Contribution économique mondiale de plus de 700 milliars de dollars US 
  • Plus de 890 millions de tonnes de produits sidérurgiques finis expédiés à des clients dans plus de 160 pays
  • Invention de plus de 250 nouveaux aciers,
  • 2,5 milliards de dollars US de dépenses en R&D Recyclage de 260 millions de tonnes d’acier, soit une économie de 341 millions de tonnes de CO
  • Taux de fréquence des accidents du travail avec arrêt de 0,78, contre 3,1 
     

Dans une rétrospective sur la décennie écoulée, M. Lakshmi N. Mittal, Chairman et CEO a dit :

 

« Il y dix ans jour pour jour a eu lieu la fusion officielle d’Arcelor et de Mittal Steel, qui a conduit à la création d’ArcelorMittal : le numéro un mondial de l’exploitation sidérurgique et minière.

« La logique de la fusion était que la société combinée jouirait de nombreux avantages : diversification géographique et des produits, réduction de la volatilité, capacité de servir des clients internationaux et accès à des contrats à haute valeur ajoutée à long terme, leadership dans des segments de produits clés comme l’automobile et accès aux moindres coûts et à la forte croissance des marchés émergents.

 

« Beaucoup de choses ont changé depuis cette époque et les difficultés ont été nombreuses au cours des dix dernières années pour les sociétés productrices de produits de base et industrielles,  y compris les sociétés sidérurgiques. Mais la logique de la fusion est aussi solide aujourd’hui qu’elle l’était en 2006 et je suis convaincu qu’elle nous a aidés à naviguer dans cet environnement extrêmement difficile et à rester le numéro un mondial de l’exploitation sidérurgique et minière.

 

« Ces dix dernières années ont défini l’esprit et la culture de notre groupe et démontré notre résilience, notre force, nos connaissances et notre capacité à réagir rapidement. Nous avons remodelé notre base d’actifs, nous avons amélioré notre compétitivité, nous avons amélioré notre performance en matière de sécurité, nous avons renforcé notre bilan et nous avons investi dans des produits innovants pour le futur. Nous avons fait face à des conditions de marché difficiles, mais, à bien des égards, nous nous en sommes sortis plus forts, mieux positionnés pour l’avenir avec des actifs de classe mondiale et une stratégie claire qui nous permettra d’être plus performants, quelles que soient les conditions du marché.

 

« Nous sommes fiers des progrès accomplis. Fait crucial pour nos salariés, nous avons créé un environnement de travail plus sûr. En 2007, le groupe avait un taux de fréquence des accidents du travail avec arrêt de 3,1 : ce taux est aujourd’hui de 0,78. Nous poursuivrons nos efforts pour faire d’ArcelorMittal un lieu de travail plus sûr, jusqu’à ce que nous atteignions zéro.

 

« Pour nos clients, nous avons introduit des produits sidérurgiques nouveaux et innovants, soutenus par nos équipes de recherche et développement et nos installations de classe mondiale. Le total de nos investissements en matière de recherche et développement depuis 2006 s’élève à 2,5 milliards de dollars US, qui se sont traduits par l’invention de plus de 250 nouveaux types d’acier. C’est la raison pour laquelle nous sommes le premier fournisseur de produits sidérurgiques de qualité dans tous les principaux marchés – y compris l’automobile, la construction, l’électroménager et l’emballage – et classés comme le premier fournisseur de technologie dans le secteur de l’automobile.  

 

« Notre envergure internationale – qui a résulté de la fusion – apporte des avantages majeurs. Pour nos clients, cela signifie que nous offrons la même qualité d’acier et de service dans le monde entier, ainsi qu’une proximité du client. Nous avons étendu stratégiquement cette offre, par exemple avec l’acquisition des activités aval de Calvert dans l’Alabama ou la construction de la nouvelle usine VAMA en Chine – ces deux opérations ayant élargi notre capacité à approvisionner l’industrie automobile, l’un de nos clients les plus exigeants et les plus importants.

 

« Pour nos usines sidérurgiques et nos mines, notre envergure internationale donne accès à un réseau d’experts en interne, qui permet d’échanger les meilleures pratiques. Et pour les communautés et les pays dans lesquels nous intervenons, cela apporte des avantages économiques de paiement de salaires et d’impôts, de création d’emplois et d’achat de fournitures. Notre contribution économique pendant ces dix années a été de plus de 700 milliards de dollars US.

 

« Pour l’avenir, nous restons déterminés à maintenir notre position de leader dans l’industrie sidérurgique et visons des normes toujours plus élevées dans la façon dont nous gérons nos activités et fournissons de la valeur à nos parties prenantes. Nous avons la plate-forme et les programmes, avec Action 2020, pour continuer à procéder à des améliorations structurelles qui nous permettront de réussir et de prospérer dans n’importe quel environnement. Nos résultats du deuxième trimestre publiés le 29 juillet ont démontré non seulement  une amélioration des conditions du marché, mais aussi l’impact des mesures internes que nous avons mises en œuvre pour améliorer notre compétitivité.

 

« L’acier fait toujours partie intégrante de la trame de la vie moderne et nous continuerons à le promouvoir et à défendre son utilisation. La sidérurgie est notre passion et c’est cette passion qui continuera à guider ArcelorMittal pour les nombreuses années à venir. »

 

ArcelorMittal – notre voyage de dix ans

 

Tourné dans de multiples pays qui soulignent la taille et l’envergure du groupe, le film rappelle aux spectateurs la logique de la fusion d’Arcelor et de Mittal Steel en 2006 et examine comment le groupe s’est adapté et s’est renforcé en réponse aux défis économiques majeurs de la décennie et comment il se positionne désormais pour l’avenir.

 

Regardez le film

 

 

Suivez #Arcelormittal10  

Retour à Actualité



Lien vers le site Web Adobe - ouverture dans une nouvelle fenêtre

La plupart des ordinateurs ouvrent automatiquement les documents au format PDF, mais il pourra s'avérer nécessaire de télécharger le logiciel Adobe Reader.