Twitter YouTube

ArcelorMittal en France

Page tools
Imprimer
Signet
Partager
FacebookTwitter

ArcelorMittal porte plainte contre X

Le 7 juillet 2017 – Ce vendredi 7 juillet, ArcelorMittal Atlantique et Lorraine a déposé plainte contre X auprès de Madame la Procureure du Parquet de Thionville.

ArcelorMittal souhaite que toute la lumière soit faite sur les supposés déversements de résidus acides sur son site de Florange (Moselle). Si des déversements irréguliers avaient effectivement eu lieu, il s’agirait d’une pratique tout à fait anormale et isolée, totalement contraire à toutes les pratiques du groupe et à ses valeurs. ArcelorMittal confirme qu’il n’a jamais commandé ou cautionné de déversements irréguliers.

Dès qu’ArcelorMittal a été alerté, une enquête a été immédiatement lancée en interne et auprès des sous-traitants. Cette enquête progresse et devrait fournir des résultats dans les prochains jours.

Le groupe prend ce sujet très au sérieux et souhaite que toute la lumière soit faite. C’est justement pour que l’enquête judiciaire puisse contribuer à établir les faits qu’ArcelorMittal a déposé plainte aujourd’hui.

Eric Niedziela, Directeur général d’ArcelorMittal Atlantique et Lorraine, a déclaré : « Nous, en tant qu’entreprise, n’avons jamais commandé ou cautionné de déversements de résidus acides, c’est pourquoi nous portons plainte aujourd’hui. Nous voulons faire toute la lumière sur les faits, pour notre entreprise, qui est publiquement mise en cause, et pour nos salariés. »

PRÉCISIONS

Qu’est-ce que le centre de stockage de résidus à Florange ?
Le centre de stockage de résidus du site ArcelorMittal de Florange fonctionne comme une déchetterie municipale : il s’agit d’une zone réservée au stockage des résidus, organisée pour cela et contrôlée. Sur la « lagune » de ce centre sont déposés des résidus non dangereux (boues).

Ce centre est étroitement surveillé par ArcelorMittal et par les autorités publiques (Dreal). La qualité des eaux souterraines et de surface notamment est contrôlée à intervalles réguliers. Ces derniers mois, y compris sur la période évoquée de décembre 2016, toutes les mesures d’acidité sont normales dans la nappe phréatique et les eaux de ruissellement. Aucune pollution n’a été relevée.

Qu’est-ce qu’un résidu acide ?
ArcelorMittal Florange utilise de l’acide dans son procédé de production au moment du décapage des bobines d’acier. Cet acide pur est recyclé dans sa totalité en interne . Il est réutilisé après avoir été régénéré. S’il n’est pas réutilisé, il est repris par le fournisseur d’acide.

Les eaux de rinçage du procédé ou lavage sont considérées comme un résidu et séparées en deux :
- des boues d’hydroxyde de fer qui, conformément à la réglementation et à l’arrêté préfectoral, sont considérées comme un déchet non dangereux et donc déposées en « lagune »,
- et des eaux acides, qui sont soit, elles aussi, réutilisées dans le procédé de production interne, soit traitées dans une station de traitement, gérée sur le site ArcelorMittal Florange par un sous-traitant spécialisé en traitement des eaux.

 À propos d'ArcelorMittal

ArcelorMittal est le numéro un mondial de l’exploitation sidérurgique et minière, avec 199 000 salariés, une présence dans 60 pays et une empreinte industrielle dans 19 pays. Guidés par la volonté de produire un acier sûr et durable, nous sommes le principal fournisseur d’acier de qualité des grands marchés sidérurgiques mondiaux, y compris l'automobile, la construction, l'électroménager et l'emballage, soutenus par un département de recherche et développement d’envergure mondiale et d’excellents réseaux de distribution.

En 2016, ArcelorMittal a enregistré un chiffre d’affaires de 56,8 milliards de dollars pour une production d’acier brut de 90,8 millions de tonnes, avec une production propre de minerai de fer de 55,2 millions de tonnes.
En France, ArcelorMittal compte 16 440 salariés dont près de 800 chercheurs, répartis sur ses 40 sites de production, ses centres de distribution et de services et ses quatre sites de R&D. ArcelorMittal a produit 9,4 millions de tonnes d’acier liquide en 2016 en France. La France représente 30 % de la production d’aciers plats d’ArcelorMittal en Europe.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur http://corporate.arcelormittal.com et sur www.arcelormittalinfrance.com

Contacts presse

Image 7 : +33 (0)1 53 70 74 70
Anne-Charlotte Créach, accreach@image7.fr
Sylvie Dumaine, sdumaine@image7.fr

ArcelorMittal en France :
Isabelle Chopin, +33 (0)1 71 92 00 04, +33 (0)6 15 21 59 25, isabelle.chopin@arcelormittal.com

Retour à Actualité

Lien vers le site Web Adobe - ouverture dans une nouvelle fenêtre

La plupart des ordinateurs ouvrent automatiquement les documents au format PDF, mais il pourra s'avérer nécessaire de télécharger le logiciel Adobe Reader.