Twitter YouTube

ArcelorMittal en France

Page tools
Imprimer
Signet
Partager
FacebookTwitter

Des femmes d’acier : ArcelorMittal s’engage pour les femmes en France

Le 7 mars 2017 – Etre une femme dans la sidérurgie, ce n’est plus une exception ! Qu’elles soient techniciennes de maintenance ou responsables qualité, chercheuses en R&D ou apprenties en production, les femmes d’ArcelorMittal occupent aujourd’hui tous les métiers.

  • Parce que les femmes ont beaucoup à apporter à nos métiers…
  • Parce que recruter et promouvoir les femmes, c’est élargir d’autant notre vivier de talents…
  • Parce que les métiers de l’acier sont de moins en moins physiques et de plus en plus technologiques…
  • Parce qu’assurer l’égalité des chances fait aussi partie de nos missions…

… pour toutes ces raisons, ArcelorMittal s’engage pour les femmes.

Quelques exemples d’initiatives menées par ArcelorMittal en France.

A Fos-sur-Mer, des femmes de steel

Dans l’usine d’ArcelorMittal à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), l’opération « Des femmes de steel » a été lancée en 2015. Elle vise à faire découvrir l’industrie et les métiers techniques aux collégiennes et lycéennes, aux âges où se font les choix d’orientation.

En février 2017, plus de 120 collégiennes et lycéennes de cinq établissements sont ainsi venues passer la journée sur le site, accueillies par des mécaniciennes, électriciennes, techniciennes de fabrication et chimistes de l’usine.

Des visites de sites à Dunkerque

Pour convaincre que nos métiers ne sont plus réservés aux hommes, quoi de mieux que de les voir « en vrai » ?

Le site de Dunkerque (Nord), plus grand site ArcelorMittal en France, accueille régulièrement des jeunes filles, du collège à l’école d’ingénieur. En 2016, des élèves ingénieures venues de plusieurs écoles de la région lilloise ont visité les installations et rencontré des ingénieures afin d’échanger sur les métiers.


Industri’Elles, Le Creusot, 2016

De même, ArcelorMittal Industeel au Creusot (Saône-et-Loire) participe chaque année à Industri’Elles, une opération menée par la Ville du Creusot pour mieux présenter les métiers du domaine de l’industrie, et surtout faire comprendre que ceux-ci ne sont pas ouverts qu’aux hommes. Cet événement permet à des classes de collèges de découvrir et/ou de mieux connaître le milieu industriel et le large panel de métiers accessibles.

Dans le cadre d’un partenariat avec la fondation C Génial, le site de Dunkerque a également accueilli en novembre 2016 des professeurs de collège pour une visite des installations suivie de présentations des métiers et des formations recherchées. Objectif : permettre à ces professeurs de mieux connaître nos activités et renforcer les liens entre les établissements scolaires et le monde industriel.

L’alternance en milieu industriel

Les sites d’ArcelorMittal en France développent des efforts particuliers en faveur de l’alternance, notamment féminine. Les Steel Service Centers par exemple emploient actuellement plusieurs jeunes filles en apprentissage de bac Production dans des ateliers qui étaient jusqu’alors exclusivement masculins.

Par ailleurs, l’opération « Tremplin Sidérurgie » menée par le site de Fos-sur-Mer est un dispositif de formation en alternance qui permet à des personnes éloignées de l’emploi industriel (personnes en situation de handicap, femmes, demandeurs d’emploi de longue durée) de se reconvertir dans la sidérurgie. Les deux promotions en cours comptent 19 femmes sur 23 personnes.

« Elles bougent » dans le Nord


« Elles bougent », Florange

Depuis 2014, les sites de Produits Plats de la moitié Nord de la France (notamment Dunkerque, Florange, Basse-Indre) sont partenaires de « Elles bougent », une association qui vise à promouvoir les métiers scientifiques et techniques pour attirer un plus grand nombre de candidates.

Des marraines volontaires vont ainsi régulièrement à la rencontre des collégiennes, lycéennes et élèves ingénieures.

Parrainage de lycées techniques : les femmes en première ligne
Le site de Dunkerque parraine des lycées techniques de la région, ciblés en fonction des besoins de recrutement. Des binômes d’ambassadeurs, souvent composés d’une femme et d’un homme salariés d’ArcelorMittal, ont réalisé neuf interventions dans huit établissements en 2016 pour valoriser la voie technologique et professionnelle.

A la rencontre des jeunes filles


Nuit de l’orientation, Arles, 3 mars 2017

Par ailleurs, tous les sites ArcelorMittal en France sont actifs, en particulier au printemps, pour aller à la rencontre des jeunes sur les forums et les salons de l’orientation, avec souvent un ciblage particulier des jeunes filles.

Le 7 mars à Martigues par exemple, des salariées de Fos ont animé des interventions sur « Les métiers d’hommes exercés par les femmes », tandis que lors de la Nuit de l’orientation à Arles le 3 mars, ArcelorMittal occupait un stand de 100 m2 animé par le réseau de femmes.

Féminiser les effectifs et l’encadrement

A Fos-sur-Mer, l’objectif est clair : passer de 9 % de femmes dans l’effectif de l’usine aujourd’hui à 15 %, voire 20 % à terme, ce qui suppose une politique de long terme pour attirer les talents féminins.

Chez ArcelorMittal Atlantique et Lorraine (qui regroupe les sites de Produits Plats de la moitié nord de la France), le mouvement de féminisation est définitivement enclenché également, notamment dans l’encadrement. Deux femmes siègent au Comité de direction et sept au Top 40. Avec une directrice financière, une directrice de la qualité et du développement des produits, une directrice IT et une directrice d’usine (à Florange, à la tête de plus de 2 000 salariés), le management est l’un des plus féminisés d’ArcelorMittal en France.

En chiffres – Les femmes chez ArcelorMittal en France

Les femmes représentent
22,2 % des ingénieurs et cadres
d’ArcelorMittal en France*
Sur l’ensemble des effectifs,
les femmes sont 14,4 %**,
en progression
de près de 3 points en quatre ans

* au 31/12/2016. ** 2016 inclut les sociétés du segment AMDS.

À propos d’ArcelorMittal

ArcelorMittal est le numéro un mondial de l’exploitation sidérurgique et minière, avec une présence dans 60 pays et une empreinte industrielle dans 19 pays. Guidés par la volonté de produire un acier sûr et durable, nous sommes le principal fournisseur d’acier de qualité des grands marchés sidérurgiques mondiaux, y compris l'automobile, la construction, l'électroménager et l'emballage, soutenus par un département de recherche et développement d’envergure mondiale et d’excellents réseaux de distribution.

En 2016, ArcelorMittal a enregistré un chiffre d’affaires de 56,8 milliards de dollars pour une production d’acier brut de 90,8 millions de tonnes, avec une production propre de minerai de fer de 55,2 millions de tonnes.

En France, ArcelorMittal compte 17 000 salariés dont 800 chercheurs, répartis sur ses 40 sites de production, ses centres de distribution et de services et ses quatre sites de R&D. ArcelorMittal a produit 10 millions de tonnes d’acier liquide en 2015 en France.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur http://corporate.arcelormittal.com et sur www.arcelormittalinfrance.com

Image 7 : +33 (0)1 53 70 74 70
Anne-Charlotte Créach, accreach@image7.fr
Sylvie Dumaine, sdumaine@image7.fr

ArcelorMittal en France :
Isabelle Chopin, +33 (0)1 71 92 00 04, +33 (0)6 15 21 59 25, isabelle.chopin@arcelormittal.com

Retour à Actualité

Ajouter le titre du contenu de droite ici

Ajouter le contenu de droite ici

Lien vers le site Web Adobe - ouverture dans une nouvelle fenêtre

La plupart des ordinateurs ouvrent automatiquement les documents au format PDF, mais il pourra s'avérer nécessaire de télécharger le logiciel Adobe Reader.